alterJT

logo_ajt

Nous sommes des militants altermondialistes français engagés dans diverses luttes et proches du collectif des désobéissants (desobeir.net). Nous sommes révoltés par la main-mise exercée par les grands industriels (de l’armement, du BTP…) et par l’Etat néolibéral sur les médias français. Nous constatons tous les jours les effets catastrophiques causés par la marchandisation de l’information sur les esprits : les mensonges de la propagande patronale diffusés en boucle, les fausses hiérarchies de l’information, le story telling et ses simplifications, la décontextualisation de l’info, le choix de sujets consensuels, ou simplement racoleurs  pour conserver de bonnes audiences et ne pas fâcher les publicitaires, etc.

Il existe bien sûr une presse alternative, souvent de très bonne qualité, mais qui est essentiellement écrite ou audio (radios indépendantes) et trop rarement audiovisuelle. Cette presse souffre d’un manque de visibilité, de moyens limités et exige souvent un niveau d’instruction et un apprentissage des codes politiques progressistes qui dissuadent ou découragent une grande partie du public. C’est à ce public, en plus des militants, que nous voulons nous adresser, pour opérer une reconquête des esprits là où la propagande néolibérale a fait des ravages. Nous avons l’ambition de construire un Journal Télé alternatif sur le web et les bouquets numériques (TNT, box, etc.) qui soit à la fois efficace, pédagogique et engagé. Il est en effet urgent de ramener vers les idées et valeurs progressistes cette partie de la population qui glisse lentement vers la droite, le repli sur soi, la haine de l’autre, voire la désespérance ou le fanatisme. Avec nos moyens actuels, et depuis novembre 2014, nous avons été en mesure de créer et diffuser chaque semaine deux alterJt et une émission plus longue, l’aJT+, destinée à approfondir une thématique avec des invités. Nous y avons traité à la fois l’info des autres (en dévoilant les raisons véritables des engagements militaires, par exemple) mais aussi l’info qui ne passe pas chez les autres, celle des résistances populaires et des alternatives concrètes (écologiques, coopératives, autogestionnaires, non violentes, décroissantes…). Nous ambitionnons maintenant de passer à la vitesse supérieure, avec votre aide : captation professionnelle de nos émissions, achat de plusieurs caméras et stations de montage, accroissement du nombre de JT, recrutement de correspondants en région et dans le monde entier pour couvrir l’actualité mondiale. Nous rêvons de devenir le futur Democracy Now francophone…

www.alterjt.tv

Les positions prises par l’AlterJT n’engagent que lui-même, et de fait n’impliquent pas le collectif des Désobéissants.